Le 4 mai prochain, le parti d’extrême droite Vox pourrait accéder au pouvoir au sein du gouvernement de la région de Madrid. Vox, dont le discours se veut nationaliste, eurosceptique et xénophobe, gagne du terrain en Espagne depuis 2018. Ainsi, près de 50 ans après la mort de Franco, l’extrême droite pourrait bien revenir au pouvoir en Espagne.

Il est tout à fait clair que les Britanniques sont les bénéficiaires de la politique libérale d’exportation de l’UE. Si l’UE voulait sérieusement jouer les durs avec les Britanniques, elle n’exporterait tout simplement pas ces doses. Les deux tiers des doses présentes dans les bras britanniques proviennent de l’UE, parce que l’UE est un partenaire de bonne foi qui ne va pas avoir recours à une politique grossière comme celle-là pour punir le Royaume-Uni.

Une crise de la liberté universitaire prend des proportions très préoccupantes en Europe. En général, lorsque l’on s’en prend à la liberté universitaire en Occident, les gens pensent qu’il s’agit d’un problème marginal, d’une sorte d’exception qui se limiterait à des pays comme la Hongrie, en proie à un autoritarisme de plus en plus flagrant. Mais à vrai dire, ce problème est bien plus répandu que les Européens et les Américains veulent bien l’entendre.