En Irlande, des milliers de travailleurs ont commencé à expérimenter la semaine de travail de quatre jours après que le pays a rejoint un essai de ce système mené à l’échelle internationale. «  La semaine de quatre jours est généralement considérée comme une politique à triple dividende : elle aide les employés, les entreprises et le climat. Nos efforts de recherche vont permettre de creuser tout cela.  » dit Juliet Schor du Boston College.

L’opposition parlementaire en Pologne a dénoncé ce lundi 6 juin une disposition gouvernementale obligeant les médecins traitants à inscrire les grossesses dans un registre numérique médical, ce qui pourrait fournir, selon elle, « un nouvel outil de répression » envers les femmes, dans un pays où l’avortement est pratiquement interdit.

La guerre en Ukraine a exacerbé la flambée des prix des matières premières énergétiques et agricoles, ce qui menace la sécurité alimentaire de millions de personnes dans les pays en développement. L’indice des prix des produits alimentaires de la FAO (Food and Agriculture Organisation) a augmenté de 12,6 % en mars 2022 et a atteint son plus haut niveau jamais enregistré.

Derrière les fruits et légumes que nous importons, y compris de pays européens, se cachent de nombreuses violations des droits humains. A la saison des fruits rouges, ce sont près de 100.000 personnes qui font la cueillette dans la région de Huelva. Elles sont nombreuses à devoir vivre dans des abris de fortune, au mépris des droits humains les plus fondamentaux.

La politique d’immigration du pays est devenue de plus en plus hostile aux réfugiés ces dernières années. «Zéro demandeur d’asile»: c’est l’objectif que la Première ministre danoise, Mette Frederiksen, avait annoncé vouloir atteindre en 2019. Depuis, la situation des Syriens réfugiés au Danemark n’a fait qu’empirer, allant de la perte des aides jusqu’alors accordées par le gouvernement, aux menaces d’expulsion.

Les sondages ne laissent aucun doute sur la question : les Américains sont très largement favorables à un contrôle renforcé des armes. Pourquoi cela ne se traduit-il pas dans la loi ? A cause du « filibuster », une manœuvre qui permet à une minorité de 40 sénateurs sur 100 de tout bloquer. Fusillade après fusillade, les Etats-Unis se retrouvent pris au piège de ces dix vérités, dérangeantes, mais qui constituent le fond du problème d’un pays surarmé.

L’analyse des données sur les morts par armes à feu aux États-Unis révèle des chiffres effrayants qui donnent le vertige. Plus de 17.000 morts en 2022 dont près de 650 mineurs: le bilan des victimes des violences par arme à feu aux États-Unis est terrifiant, selon le comptage des organisations militant pour un meilleur encadrement de la vente d’armes personnelles. « Il y a plus de tueries de masse que de jours dans l’année »

Payton Gendron, l’auteur de la fusillade qui a fait dix morts et trois blessés le 14 mai à Buffalo dans l’État de New York, fait partie d’un écosystème d’extrême droite aux racines profondes. Cette idée de “grand remplacement” ne se cantonne pas aux bas-fonds complotistes d’Internet. Elle est relayée sur les grandes chaînes du câble, notamment par le présentateur Tucker Carlson qui régurgite régulièrement l’argumentaire de l’extrême droite dans ses émissions [sur Fox News].