Internet s’apprête à passer la troisième. Plusieurs géants de la technologie, veulent bâtir un « métavers », un méta-univers numérique où la frontière entre le réel et le virtuel se brouille, jusqu’à disparaître complètement. Le groupe Facebook, en première ligne, a notamment annoncé lundi 18 octobre, la création de 10 000 emplois dans l’Union européenne pour développer le « métavers ». A quoi ce métavers peut-il ressembler ? Que pourra-t-on y faire de plus que sur l’internet actuel

En moins d’un mois, une série d’événements, la plupart enclenchés par les révélations d’une ex-employée qui a diffusé de nombreux documents internes, a fragilisé le plus grand réseau social du monde. Les documents transmis par Mme Haugen à la SEC pourraient ouvrir un nouveau front des régulateurs américains contre Facebook, alors qu’une procédure pour suspicion d’abus de position dominante concernant le rachat par le groupe d’Instagram et de WhatsApp est déjà en cours.