Le gouvernement flamand a rassemblé, au total, deux millions d’euros en aides à l’émission télévisée de Tom Waes intitulée L’histoire de la Flandre — à coups de rabots tous azimuts : culture, tourisme et enseignement. Pour l’opposition, la pilule est difficile à avaler : « Quand il s’agit de faire de la propagande nationaliste, les fonds ne manquent pas, visiblement. »