L’industrie du plastique aux États-Unis est en passe de libérer plus d’émissions de gaz à effet de serre que les centrales à charbon. D’ici à 2030, ce stade sera atteint, avance un rapport produit par le Bennington College dans le cadre de son projet Beyond Plastics. Selon les résultats de l’étude, l’industrie américaine de plastique émet au moins 232 millions de tonnes de gaz à effet de serre par an, ce qui équivaut à 116 centrales à charbon de taille moyenne.