Quatre principales organisations de magistrats européens ont déposé dimanche un recours devant la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) pour annuler la décision de Bruxelles et empêcher le déblocage de ce fonds, estimant que les contreparties imposées à Varsovie n’étaient pas assez exigeantes.

L’opposition parlementaire en Pologne a dénoncé ce lundi 6 juin une disposition gouvernementale obligeant les médecins traitants à inscrire les grossesses dans un registre numérique médical, ce qui pourrait fournir, selon elle, « un nouvel outil de répression » envers les femmes, dans un pays où l’avortement est pratiquement interdit.

la Cour suprême américaine s’apprêterait à annuler l’arrêt historique de Roe v Wade, qui reconnait depuis près d’un demi-siècle le droit à l’avortement. D’autres pays, dont le Brésil et la Pologne, ont également restreint l’accès à l’IVG ces dernières années. Le quotidien The Guardian évoque une « nouvelle ère » globale.

La Cour de justice de l’Union européenne a validé ce matin le mécanisme dit de conditionnalité. Ce dernier prévoit que, si un Etat membre viole l’état de droit, il peut se voir privé de paiements et programmes du budget européen. Négocié en décembre 2020, ce nouveau dispositif a vu sa légalité contestée par la Hongrie et la Pologne. Lesquelles ont été déboutées mercredi matin.

L’offensive réactionnaire affecte nos représentations de l’autre, sa propre humanité – et la nôtre. Les vagues successives d’émigration qui viennent s’écraser sur les frontières européennes et la déshumanisation de la figure du migrant sonnent comme autant d’interpellations existentielles : Nous Européens, qui sommes-nous ? Que sommes-nous devenus ?

L’organisation, par le dirigeant biélorusse, de filières aériennes pour attirer les migrants en leur faisant miroiter un passage vers l’Union européenne est une agression contre les pays frontaliers qui abritent l’opposition biélorusse en exil et, au-delà, contre l’UE. La Pologne ne peut surmonter cette crise qu’avec l’UE. Car si la souveraineté de l’Europe est menacée, la sienne ne vaudra plus grand-chose.