L’annonce est historique, et pourrait constituer un moment pivot dans la lutte de l’humanité contre le SARS-CoV-2. L’administration Biden-Harris a annoncé sa volonté de soutenir, devant l’Organisation mondiale du commerce, les nations comme l’Inde ou l’Afrique du Sud réclamant la levée temporaire des brevets sur les vaccins contre le Covid-19.