La guerre en Ukraine a exacerbé la flambée des prix des matières premières énergétiques et agricoles, ce qui menace la sécurité alimentaire de millions de personnes dans les pays en développement. L’indice des prix des produits alimentaires de la FAO (Food and Agriculture Organisation) a augmenté de 12,6 % en mars 2022 et a atteint son plus haut niveau jamais enregistré.