Nouvelle polémique au Fédéral. Cette fois-ci, il est question de possibilité d’octroyer des allocations de chômage aux salariés qui veulent démissionner pour se former à un métier en pénurie. De quoi alimenter le cabinet à disputes. Cette contradiction est consubstantielle de la politique. C’est l’équilibre à trouver entre la conflictualité et l’efficacité qui est en jeu. Cet équilibre, la Vivaldi ne l’a pas encore trouvé.