Les inondations, les incendies de forêt, les températures records et les zoonoses n’ont échappé à personne. À ce titre, il est impossible d’ignorer la crise climatique et écologique et l’humanité se résigne peut-être à accepter que les graves dégâts que notre environnement naturel endure ne sont pas seulement une simple question de principes. Tout cela équivaut peut-être à un crime international.