L’algorithme de Twitter fait davantage la promotion des contenus politiques de droite et des médias de droite que des autres. C’est ce qui ressort d’une étude publiée jeudi 21 octobre, conduite par des membres du réseau social et des consultants. Ils reconnaissent ne pas savoir exactement pourquoi l’algorithme opère cette promotion-là.

Le technopopulisme est issu d’une déconnexion entre la politique et la société : loin de résorber cette séparation, les technopopulistes l’exacerbent, érodant toujours plus les assises de la représentation démocratique. La clef pour sortir de cette impasse est dans la recherche de nouvelles formes d’intermédiation politique.