Le 19 octobre 2015, 17 grévistes et manifestants avaient été arrêtés à hauteur du Pont de Cheratte (alors en travaux), puis condamnés pour « entrave méchante à la circulation »
La cour d’appel de Liège a confirmé hier leur condamnation. Comme l’avait souligné Bertrand Henne, c’est peut-être un tournant dans l’exercice du droit de grève en Belgique.