La Haute Cour de Londres doit tenir une audience à partir de lundi 5 septembre sur le projet du gouvernement britannique d’expulser certains demandeurs d’asile au Rwanda. En juin, le premier charter qui devait transporter des migrants vers ce pays d’Afrique n’avait pas pu partir en raison de recours déposés devant la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) et devant la justice britannique contre cette politique très décriée.