G7 : pas de rapprochement the West / the Rest

Au service de ces deux objectifs, ils avaient une stratégie : associer les pays du « Sud global » pour éviter que le clivage the West versus the Rest, déjà franc, ne s’élargisse encore plus. Ce n’est certes pas la première fois que le G7 invite d’autres États à participer à ses travaux, mais rarement l’objectif a été aussi visible et précis. Ont donc été invités l’Australie, très proche des Occidentaux, mais également le Brésil, les Comores, la Corée du Sud, l’Inde, l’Indonésie, les îles Cook et le Vietnam.

Il y a eu également un invité surprise, Volodymyr Zelensky, venu plaider sa cause, se rendant au Japon par un avion de la République française. Les pays occidentaux, en effet, déplorent que les pays du « Sud global » renvoient peu ou prou dos à dos la Russie et l’Ukraine et ne se montrent pas suffisamment solidaires de la cause ukrainienne.

Si l’objectif était de montrer qu’y compris après 15 mois de conflit, les pays occidentaux continuent de soutenir sans restriction l’Ukraine, il a été atteint. De nouvelles promesses d’aide militaire ont été formulées et Joe Biden a accepté que des pilotes ukrainiens puissent être entraînés sur des avions américains F16.

Mais sur la question ukrainienne, le fossé the West versus the Rest n’a en rien été comblé. Si Volodymyr Zelensky a bien pu avoir un entretien en tête à tête avec le Premier ministre indien Narendra Modi, celui-ci s’est contenté d’un vague engagement d’aide humanitaire. Il n’a pu rencontrer ni le président brésilien ni le président indonésien. Ces deux pays ont certainement pensé que les membres du G7 voulaient leur forcer la main et ils n’ont pas forcément apprécié la démarche. Leur position n’a donc pas changé. Les pays membres du G7 ont fait preuve d’ouverture en voulant associer des grandes démocraties du « Sud global », mais ils ont voulu le faire à leurs conditions et à celle du président ukrainien, sans tenir compte des sensibilités de ces États.

La suite ici  : G7 : pas de rapprochement the West / the Rest