600 millions d’oiseaux ont disparu en Europe

Autrefois omniprésentes, des espèces se font désormais plus rares. Les effectifs de bergeronnettes jaunes, par exemple, ont diminué de 97 millions ; les étourneaux, 75 millions et les alouettes des champs, 68 millions. Tout un cortège d’espèces disparaît du ciel. Le cas le plus emblématique reste le moineau domestique qui a perdu la moitié de sa population, soit 247 millions d’individus.

Les chercheurs ont analysé les données de 378 espèces d’oiseaux originaires des pays de l’Union européenne. Les plus durement touchées sont les espèces associées aux terres agricoles. L’agriculture chimique a en effet entraîné la disparition d’insectes qui constituent la source de leur nourriture.

«  Nous avons besoin d’actions pour faire face ensemble aux crises de la nature et du climat, affirme la scientifique Fiona Burns, l’auteure principale de l’étude dans un article du Guardian.

La suite ici : 600 millions d’oiseaux ont disparu en Europe