Irlande du Nord : Un premier ministre unioniste et fondamentaliste

L’unioniste Paul Givan, un protestant fondamentaliste, a été désigné mardi 8 juin par son parti pour diriger le gouvernement de la province britannique d’Irlande du Nord aux côtés des républicains, dans un contexte de vives tensions post-Brexit.

Le député de l’Assemblée locale, un protestant pur et dur âgé de 39 ans, va remplacer Arlene Foster, démissionnaire, a annoncé sur Twitter le nouveau chef de l’ultraconservateur Parti unioniste démocrate (Democratic Unionist Party, DUP), Edwin Poots.

Lors d’une conférence de presse, Paul Givan a déclaré avoir conscience de « l’énorme responsabilité qui vient avec ce poste », tout particulièrement « en temps de pandémie » et de « reprise économique nécessaire » dans la province britannique. « Nous avons énormément de choses à accomplir », a-t-il ajouté, promettant de se « mettre au travail » rapidement afin d’opérer une « transition efficace » et « en douceur ».

L’Irlande du Nord est en proie à un regain de tensions provoqué par la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, effective depuis le 1er janvier dernier, en raison des dispositions commerciales spéciales appliquées à la province pour éviter le retour d’une frontière avec la République d’Irlande et préserver la paix.

Au début d’avril, des émeutes d’une violence sans précédent depuis des années ont fait des dizaines de blessés au sein de la police. Les portes des « murs de la paix » séparant quartiers unionistes favorables au maintien dans la couronne britannique, surtout protestants, et quartiers républicains partisans d’une réunification de l’Irlande, en majorité catholiques, ont été incendiées.

La suite ici : Irlande du Nord : l’unioniste fondamentaliste Paul Givan désigné premier ministre