Les Cookies, qui sont-ils ? Que veulent-ils ?

Résumons ; un cookie, c’est un fichier dans lequel votre navigateur va mettre des informations, sur demande des sites web que vous visitez. Nous devons le nom de cookie à Lou Montulli. À partir de là, il faut bien se demander de quelle manière on aboutit à un système de surveillance globale.

Un cookie n’est pas mauvais en soit, et il est d’ailleurs nécessaire dans plein de cas. On l’utilise par exemple pour conserver des informations de connexion, ou un panier lors d’un achat sur le web. Ce qui importe donc, c’est ce qu’on met dans le cookie, et surtout qui demande à déposer le cookie.

Lorsque vous visitez un site web, ce dernier peut demander à mettre des cookies sur votre ordinateur pour plusieurs raisons, de fonctionnement notamment, mais ceux qui nous intéressent ici, ce sont les cookies de mesure d’audience et de publicité. Ils sont souvent créés par du code venant de régies publicitaires, des groupements de publicitaires et de médias, comme Google Adsens ou New Relic, pour ne citer que les plus connus, mais il en existe des centaines et des centaines d’autres. Ce code est le plus souvent chargé quand vous visitez la page, sans que vous n’en soyez averti.

Ces régies vont déposer des cookies contenant le plus souvent un identifiant unique. Et comme ces régies sont présentes sur de multiples sites web , elles vont pouvoir vous suivre de site en site, grâce à cet identifiant. Cela leur donne accès à une partie de votre historique de navigation, mais aussi à tout un tas d’informations privées : combien de temps vous restez sur une page, sur quels liens vous cliquez… Imaginez un tas de publicitaires regardant par dessus votre épaule en prenant des notes quand vous naviguez.

Leurs notes vont être sauvegardées, et leur consolidation va aboutir à la création d’une fiche sur vous. Fiche qui sera utilisée pour vous influencer, par exemple à travers la publicité ciblée, mais aussi pour vous surveiller. Ces informations peuvent être revendues à des personnes tierces dont les intentions ne sont pas forcément connues. Au fur et à mesure, il devient possible de vous identifier personnellement, et donc d’influencer vos choix, de façon subtile et quasi indétectable. Par exemple, en fonction de vos opinions politiques, vous n’aurez pas les mêmes résultats dans vos recherches que vos amis, pour la même requête..

Ces données peuvent aussi être utilisées dans le cadre d’une surveillance policière, ou un procès. Cela peut vous amener à vous censurer par vous-mêmes : éviter de faire des recherches par peur que cela se retourne contre nous. Et oui, tout le monde à quelque chose à cacher, même vous : jenairienacacher.fr .

La suite ici  : Les Cookies, qui sont-ils ? Que veulent-ils ?