Des législateurs de l’UE appellent à arrêter d’exporter les déchets plastiques hors d’Europe

Trente et un législateurs du Parlement européen ont signé un manifeste appelant à la fin des exportations de déchets plastiques hors d’Europe et à la facilitation des procédures de transfert intra-européennes afin de promouvoir une véritable économie circulaire au sein de l’UE.

Le manifeste, lancé le 14 avril par le groupe de campagne environnementale Zero Waste Europe, appelle à la révision du règlement de l’UE sur les transferts de déchets afin de prendre en compte l’impact environnemental des déchets plastiques exportés et de promouvoir plutôt la prévention et le recyclage à l’intérieur des frontières européennes.

Le commerce international des déchets a été multiplié par quatre entre 1992 et 2016, selon la Commission européenne. À cette date, l’UE a exporté environ 40 millions de tonnes de déchets, soit environ 20 % de la part mondiale.

« Certains plastiques sont intrinsèquement toxiques, tandis que d’autres comportent des additifs toxiques qui peuvent s’infiltrer dans l’environnement, y compris lors des opérations de recyclage », indique le manifeste, ajoutant que ces substances peuvent avoir un impact sur la santé des communautés locales des pays en développement, qui sont les destinataires du commerce de déchets de l’UE.

elon Zero Waste Europe, la solution consiste à « interdire toute exportation de déchets plastiques en dehors de l’Union européenne » et à mettre pleinement en œuvre la convention de Bâle de 1992, qui a été conçue pour empêcher le transfert de déchets dangereux des pays développés vers les pays moins développés.

La suite ici : Des législateurs de l’UE appellent à arrêter d’exporter les déchets plastiques hors d’Europe