Balance tes nuances

Dans ce climat singulier, la question de l’antisémitisme occupe une place importante. Indéniablement, l’antisémitisme, qui n’a jamais disparu, reprend vigueur chez celles et ceux qui n’ont jamais renoncé à l’idéologie d’extrême droite occidentale. Il en va de même chez celles et ceux qui, dans l’islamisme, noient leur antisémitisme dans leur détestation d’Israël. De ce point de vue, l’alliance de l’extrême droite et de l’islamisme est bien plus réelle et dangereuse que le fantasmatique « islamo-gauchisme », les deux se rejoignant sur au moins deux priorités à leurs yeux : convaincre tous les musulmans d’Europe de quitter le continent (pour l’extrême droite, parce qu’ils sont un danger, pour les islamistes, parce qu’ils doivent rejoindre le califat), et se débarrasser des Juifs.

Cet antisémitisme est une réalité confirmée par les multiples attentats dont ont été récemment victimes des lieux, des institutions et des individus juifs. Je n’en referai pas la liste ; ces crimes sont dans la mémoire de tout le monde. L’antisémitisme, comme toute forme de racisme, doit être combattu par tous les moyens.

Le premier de ces moyens reste et restera l’éducation. Et l’éducation implique la nuance – sans quoi, il ne s’agit que d’endoctrinement. Et c’est là que les choses deviennent difficiles.

En 2016, l’International Holocaust Remembrance Alliance (l’Alliance internationale pour la mémoire de la Shoah) a proposé une définition de l’antisémitisme qui a, depuis, été adoptée par un nombre grandissant de pays (31 à ce jour). Cette déclaration était utile, certainement ; mais elle a un défaut majeur que l’on peut comparer à un cheval de Troie, et qui se situe dans les exemples donnés pour définir l’antisémitisme. En effet, certains de ces exemples peuvent être utilisés pour confondre l’antisémitisme avec l’antisionisme, ou pour assimiler toute critique de la politique du gouvernement israélien à l’encontre des Palestiniens à de l’antisémitisme.

La suite ici : La chronique Carta Academica: Balance tes nuances